La cajeta mexicaine ( confiture de lait de chèvre)

 

12353236_1698669913704018_1786295083_n

Bonjour à tous. Je vous propose aujourd’hui une recette qui va vous demander bôôôôôôcoup de patience mais qui vous procurera au final beaucoup de plaisir : la cajeta. C’est une spécialité mexicaine, proche du dulce de leche mais à base de lait de chèvre. Je me suis lancée dans cette recette dans l’optique de faire une glace à la cajeta (la recette bientôt) et il s’est avéré que c’est délicieux tel quel. On peut la manger à la cuillère, en recouvrir ses tartines ou pourquoi pas l’incorporer à une recette de gâteau.

C’est bon mais c’est long car ça nécessite plusieurs heures de cuisson en restant à proximité pour touiller régulièrement. Pour ceux qui n’ont même pas peur, voilà les ingrédients de la recette : 2 litres de chèvre entier, 500g de sucre en poudre, 1/2 cuillère à café de bicarbonate de soude, une gousse de vanille et 1 cuillère à soupe de rhum

  1. Munissez vous d’une cocotte, ou mieux une bassine à confiture si vous en avez une. Posez là sur le feu et faites-y fondre le tiers du sucre. Quand il se transforme en caramel blond, versez par dessus le lait froid. Ajoutez les graines de la gousse de vanille et le bicarbonate de soude. Remuez bien jusqu’à ce que le mélange se mette à bouillonner.
  2. Baissez le feu et laissez cuire doucement pendant une bonne heure et demie en remuant très régulièrement. En fin de cuisson, la cajeta a bruni et le liquide a un épaissi. Pour voir si elle est prête, versez-en quelques gouttes sur une assiette. Si le liquide se fige rapidement c’est que c’est prêt.
  3. Hors du feu ajoutez le rhum et mélangez bien. Vous pouvez en remplir quelques bocaux et vous pouvez la garder plusieurs mois.

 

Pour cette recette, je suis allée sur un blog très sympa,plein de bonnes recettes : un peu gay dans les coings Je vous conseille ce blog si vous cherchez de bonnes recettes de cocktail, il y en a pour tous les goûts.

Publicités

La pâte de pistache

IMG_20141211_153418

Il y a quelques temps, je partageais avec vous la recette du praliné maison. Aujourd’hui, nous allons nous atteler à une autre base de la pâtisserie : la pâte de pistache. C’est plutôt difficile à trouver en magasin et c’est enfantin à réaliser soi-même. C’est juste un peu long, le broyage prenant au moins vingt minutes. Il faut donc juste prévoir un bon robot qui ne chauffe pas trop en tournant.

Pour cette recette vous aurez besoin de : 250g de pistaches crues et décortiquées,120g de sucre, 30g d’eau, 60g de poudre d’amandes, 2 cuillerée à soupe d’huile au goût neutre, quelques gouttes d’extrait d’amandes amères

1. Préchauffez votre four à 160°. Posez vos pistaches sur une plaque et faites les griller environ 15 minutes. A la sortie du four, mettez-les dans un saladier.

2. Dans une casserole, faites chauffer le sucre avec l’eau. Quand le mélange bouillonne à grosse bulles, versez-le sur les pistaches et enrobez-les bien avec. Laissez-les refroidir.

3.Mettez-le tout dans un mixeur avec la poudre d’amande,  les deux cuillères d’huile et l’amande amère. Et c’est parti pour une bonne vingtaine de minutes de mixage. J’ai un bon appareil mais je l’ai arrêté plusieurs fois pour ne pas faire trop chauffer le moteur.

4.C’est prêt. On peut conserver longtemps cette pâte au frigo dans un bocal. Et à vous les macarons à la pistache, les financiers, les moelleux…

IMG_20141211_153337

Praliné maison

DSC_0244

Bonjour.

J’ai depuis quelques temps envie d’essayer un Paris-Brest et qui dit paris-Brest dit praliné. Je ne sais pas pour vous, mais trouver de la pâte de praliné est plutôt difficile à trouver. J’ai donc décidé de le faire moi même. Résultat : c’est bon!!!!!!! C’est tellement bon que les enfants le mangeaient au doigt et que j’ai du vite le planquer au fond du frigo pour en garder un peu pour mes prochaines recettes.Voilà donc la recette du praliné, facile et bien meilleur qu’au supermarché.

Ce qu’il vous faut : 150g de sucre en poudre, 75g de noisettes décortiquées et 75g d’amandes décortiquées, 30ml d’eau. Vous aurez aussi besoin d’un robot mixeur.

1.Dans une poêle chaude, versez le sucre et l’eau. Une fois que le sucre se liquéfie et forme de petites bulles qui éclatent à la surface, c’est qu’il est à la bonne température. Vous pouvez y ajouter les noisettes et les amandes. Mélangez bien et au bout de quelques instants, le sucre va cristalliser autours des fruits secs. C’est normal, continuez de remuer.

DSC_0238

 

Au bout d’un moment, le sucre va se liquéfier et prendre une belle couleur de caramel. Ce caramel va bien enrober les fruits. A ce moment, enlevez la poêle du feu et étalez le mélange sur une plaque de four ou sur un plan de travail recouvert de papier cuisson. Laissez refroidir jusqu’à ce que le caramel durcisse.

DSC_0239

 

 

Une fois le caramel refroidi, cassez-le en morceaux dans le bol de votre robot mixeur. Commencez à broyer le tout.

En quelques instant, vous obtenez une poudre que l’on appelle le pralin. Vous pouvez utiliser tel quel dans certaines recettes. Mais pour faire du praliné il faut continuer de mixer. Ça prends bien cinq minutes. Ma pâte collait au bol du mixeur alors j’ai du arrêter souvent l’appareil pour donner un coup de cuillère en bois dans le mélange.

Cinq minutes plus tard, le praliné est prêt. Il a la consistance d’un pâte à tartiner un peu grumeleuse…et votre cuisine sent délicieusement bon.

DSC_0243

Petites meringues à la fraise

IMG_20141025_175915

Bonjour! Aujourd’hui, atelier meringues. Celles ci sont rapides à faire et plutôt simples à réaliser. La chose la plus importante est de bien réaliser la cuisson pour qu’elles soient bien croustillantes. J’ai opté pour une meringue très girly, rose bonbon et au goût de fraise. Vous pouvez bien sûr réaliser des meringues nature avec la même base.

Pour une vingtaine de petites meringues il vous faudra : 2 blancs d’oeuf, 70g de sucre en poudre, 2 cuillères à soupe de sirop de fraise et un petit peu de colorant alimentaire rose en poudre.

1. Ces petites meringues sont simplissimes à réussir. Pour commencer, battez au fouet ou au robot vos blancs avec une pincée de sel. Quand ils commencent à être fermes, incorporez le sucre et continuez à fouetter. Vers la fin, ajouter le sirop de fraise.

2. Une fois les blancs bien fermes et brillants, mettez les blancs dans une poche à douille. J’ai opté pour une douille ronde et lisse pour faire des petites meringues rondes. Munissez vous ensuite d’une plaque allant au four et recouvrez-là de papier sulfurisé. Préchauffez votre four à 100*

3. Avec la poche à douille, déposez sur la plaque des petites boules de meringues de 4cms de diamètre environ. Retournez les meringues pour 90 minutes à 100*

A la sortie du four, les meringue sont bien croustillantes. Pour ne pas qu’elles ramollissent, gardez les dans une boute hermétique.

Vous pouvez faire bien entendu cette recette avec tous les sirops qui vous font envie.